La restauration rapide est un domaine très rentable qui produit un chiffre d’affaires croissant d’année en année. Il l’est encore plus quand il est question d’une franchise. Ainsi, ouvrir un restaurant franchisé est une bonne idée de business. Mais comment y arriver ? Découvrez-le avec ce bulletin d’information.

À propos de la franchise en restauration rapide

La franchise est un contrat reliant le franchiseur et le franchisé. Le franchiseur est le détenteur des droits incorporels à savoir, la marque, les licences, tandis que le franchisé est l’entrepreneur voulant créer son entreprise en restauration rapide sous le nom ou l’enseigne du franchiseur.

Ce contrat offre un grand nombre d’avantages aussi bien au franchisé qu’au franchiseur. En effet, cela permet d’étendre les zones d’interventions du franchiseur tout en faisant grandir la notoriété de la marque. Toutefois, une restauration rapide mise en franchise a déjà fait ses preuves et a déjà une certaine notoriété. C’est l’avantage principal qu’offre la franchise au franchisé. Ce dernier profite de cette notoriété pour faire décoller son entreprise et avoir un important chiffre d’affaires sans courir trop de risques.

Cependant, la franchise n’offre pas que des avantages au franchisé, mais également des contraintes. En premier lieu, l’investissement de départ est relativement élevé. De même, le franchisé doit respecter les règles fixées par le franchiseur dans le cahier des charges. Il ne doit pas modifier ni les produits, ni les menus proposés par l’enseigne. Et plus encore, il doit verser régulièrement une redevance. Le contrat de franchise quant à lui, s’étend sur une longue durée et est impossible à rompre.

Quel profil avoir pour être un franchisé en restauration rapide ?

Pour être un franchisé en restauration rapide, avoir les compétences d’un commerçant, d’un manager ou d’un gestionnaire serait d’un grand atout. En effet, le franchisé doit être en mesure de bien gérer non seulement son équipe, mais également les horaires d’activités et les différentes personnes auxquelles il sera confronté. Il est vrai qu’avec certains franchiseurs, vous n’aurez pas besoin d’un parcours professionnel avéré avant de devenir un franchisé. Mais il faudra tout de même adhérer totalement au concept de l’enseigne choisie. Et par-dessus tout, il faut être soucieux de la qualité des prestations à offrir. Un franchisé soucieux de la satisfaction de ses clients est le profil qui séduit les franchiseurs. Ainsi, un pur investisseur n’est pas un bon profil pour être un franchisé d’une grande enseigne.

Dénicher le bon concept de franchiseur en restauration rapide

Pour la création de sa franchise, il est primordial de choisir un concept accrocheur qui a déjà fait ses preuves. Un concept tel que la personnalisation des salades et sandwiches est l’un des concepts qui font un chiffre d’affaires croissant. Il existe un grand nombre de franchiseurs, toutefois, un franchiseur avec une identité visuelle forte est une bonne option pour démarrer son entreprise en restauration rapide. En effet, ce franchiseur a mis en place des stratégies qui mettent les clients au cœur des différentes offres proposées. Ces stratégies permettent aux clients d’affirmer leur créativité grâce à la variété des ingrédients. Un franchiseur avec une forte identité offre des nouveautés dans son enceinte, à savoir : des menus dotés d’écrans digitaux, de grands bacs présentant des légumes frais. Il renforce l’expérience dans son enceinte avec une connexion WI-FI gratuite, un décor lumineux, des mobiliers confortables dotés de port USB ; et le tout, dans une ambiance conviviale rythmée par une musique. Ce sont autant de critères de satisfaction des clients, déterminants pour le chiffre d’affaires, qu’il faut considérer dans son choix de concept de franchise en restauration rapide.

De même, l’accompagnement est un critère important pour dénicher un franchiseur à l’écoute de ses besoins. Opter pour une franchise qui accompagne dans toutes les étapes d’installation est un levier puissant de réussite de son entreprise de restauration rapide.

Le budget à avoir pour ouvrir une franchise en restauration rapide

Le budget est un point capital pour ouvrir sa franchise. Ce critère est variable en fonction des franchiseurs. Avec certains franchiseurs, le budget à prévoir pour ouvrir sa restauration rapide est très élevé. Toutefois, les grandes enseignes proposent un budget raisonnable pour ouvrir un restaurant franchisé. Avec cette enseigne, les conditions financières pour accéder à son réseau sont les suivantes :

  • le droit d’entrée qui s’élève à 10 000 euros HT ;
  • un apport personnel minimum de 100 000 euros ;
  • une redevance de franchise qui s’élève à 8 % du CA HT ;
  • une redevance publicitaire de 4,5 % du CA HT.

Avec une telle franchise, l’investissement total s’élève à environ 330 000 euros hors droit au bail pour une superficie de 150 m2. Sur le lien https://www.subway-franchise.fr se trouve une panoplie d’information portant sur l’ouverture d’une franchise.

Définir l’emplacement de la franchise en restauration rapide

L’emplacement est un facteur clé dont dépend la réussite du restaurant franchisé. L’emplacement choisi doit être au plus près de la population ciblée et être bien visible.

Il est cependant primordial de s’assurer qu’il y a peu ou pas de projets d’installation de franchise de restauration rapide dans la zone choisie. C’est un critère déterminant pour maximiser ses chances de réussite dans son domaine, car cela a un impact direct sur le chiffre d’affaires à faire. La meilleure manière de trouver le bon emplacement pour son restaurant franchisé est de procéder à une étude de marché.

Les démarches administratives pour ouvrir sa franchise en restauration rapide

Comme dans tout processus de création d’entreprises, il est important de mener des démarches administratives. Ne pas s’occuper de ces démarches peut conduire à la fermeture de son restaurant. Il est possible que le franchiseur s’occupe de ces formalités administratives, mais ce n’est pas le cas de figure souvent rencontré.

Dans un premier temps, il sera nécessaire de choisir son statut juridique. Il n’est pas rare que plusieurs personnes se mettent ensemble pour créer un restaurant franchisé, du fait de l’investissement élevé de cette entreprise. Dans ce cas de figure, les statuts les plus appropriés sont la SARL et la SAS. Après le choix de son statut juridique, il faudra immatriculer son restaurant au registre du commerce et des sociétés, ensuite procéder à l’obtention d’un numéro de SIREN à l’INSAE. De même, il est important de déclarer sa franchise à l’ASSEDIC ainsi qu’auprès de l’URSSAF.

Contrat et ouverture de franchise en restauration rapide

Le contrat de franchise est le document reliant le franchisé et le franchiseur. Il met en évidence les droits ainsi que les obligations de chacun d’eux pendant la durée de ce contrat. Il préserve l’intérêt des deux parties et offre une protection solide du franchisé. C’est donc un document très important, dont la rédaction nécessite beaucoup d’attentions. Ainsi, le franchiseur à l’obligation de permettre au franchisé d’utiliser la licence de la marque, de lui transmettre son savoir-faire et de lui apporter un service d’assistance. En outre, le franchisé a l’obligation de payer le droit d’entrée ainsi que des redevances qui elles, sont proportionnelles au chiffre d’affaires. Il doit se conformer aux exigences du franchiseur en matière d’approvisionnement. Et par-dessus tout, il doit maintenir confidentielles les informations fournies par le franchiseur et respecter le savoir-faire de la marque afin de ne pas porter préjudice à cette dernière. Et plus encore, le franchisé ne doit pas faire la concurrence à son franchiseur, ni pendant la durée du contrat, ni au-delà de ce contrat. Cependant, avant l’ouverture du restaurant franchisé, une formation sera organisée par le franchiseur à son franchisé pour l’initier à la restauration rapide et lui transférer son savoir-faire.

Le plus important dans les différentes démarches pour ouvrir sa franchise en restauration rapide est l’approbation du franchiseur, sans laquelle il serait juste impossible d’ouvrir sa franchise. Pour ce faire, il est important de remplir les conditions de bases.

Les News d'Entreprises :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here