Partir s’installer à l’étranger est une ambition que de nombreux français partagent. Ceux qui ont eu la chance de partir quand ils étaient jeunes, en particulier en tant qu’étudiant du programme Erasmus, en gardent de si bons souvenirs qu’ils aimeraient renouveler l’expérience. D’ailleurs de nombreux jeunes français le font, qui partent quelques mois en Australie pour travailler dans les champs, parfaire leur anglais et découvrir du pays. C’est une tendance assez importante aujourd’hui. Mais il s’agit juste de quelques mois au mieux, jamais d’une installation plus durable. Pourtant quand on a goûté à l’expérience à l’étranger, on a souvent envie de plus.

Choisir Dubaï comme destination

Mais au-delà des sentiers battus que peuvent être Sidney ou New York, voire Londres ou Berlin, il y a des aventures plus exotiques, pas nécessairement plus lointaines mais hautement plus dépaysantes comme les Émirats Arabes Unis. La vie sur place est complètement différente de la nôtre et l’on peut perdre ses repères, mais pour mieux en acquérir d’autres. De plus, il est tout à fait possible d’entreprendre, si l’on a le bon visa pour Dubaï en poche et que l’on a une idée qui pourrait bien être florissante.

Vivre son aventure jusqu’au bout

Une fois installé, grâce à des papiers dans les règles de l’art, et sa société créée à Dubaï, on est pour de bon dans une dynamique de vie, et l’on peut envisager de rester sur place pour une durée plus longue, le temps de développer ses affaires, de les faire fructifier et d’accroître sa visibilité. Les opportunités ne manquent pas, dans cette région du monde où le business est roi. De nombreux occidentaux y font leur place, au fil des années. Bien sûr comme partout ailleurs, il y a des règles à respecter et ceux qui sont le plus scrupuleux en la matière ont la possibilité de rester et de mener à bien les affaires qu’ils ont envie de développer.

Les News d'Entreprises :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here