Réussir dans la gestion d’une association nécessite des méthodes différentes de celles utilisées pour conduire toute entreprise lambda. De nombreux créateurs d’associations se demandent alors comment gérer efficacement leur association pour atteindre de façon performante leurs buts. Voici 5 conseils pour gérer efficacement son association !

Adopter un management efficient des ressources humaines

Les ressources humaines sont les acteurs les plus importants dans toute réussite collective. Ainsi, réussir la gestion d’une association ne saurait se faire sans l’adoption d’une bonne politique de management des ressources humaines. De ces points vont dépendre l’instauration d’une bonne qualité de vie au travail, des prises de décisions intelligentes et un travail en symbiose efficace.

Au nombre des autres avantages de la politique stratégique de gestion des ressources humaines au sein de l’association, on a : le développement de l’intelligence collective, la hardiesse à la tâche, l’innovation, le meilleur rendement, l’accroissement des performances, etc.

Les aptitudes d’un manager d’association

Pour réussir le management de l’association, le manager doit pouvoir se revêtir de nombreuses habiletés. Il doit pouvoir établir une bonne communication avec les collaborateurs. Il doit également être en mesure de les motiver. Voici les principaux axes à attaquer pour ce faire :

  • Suivre une formation de management des organisations et apprendre des techniques infaillibles de tram building ;
  • Remplacer le management vertical par une gestion horizontale ;
  • Instaurer une bonne organisation structurelle. Toutefois, il faut responsabiliser tous les membres de l’association à être en même temps un manager et un coach. Chaque collaborateur doit être personnellement impliqué dans le processus de l’évolution du programme ;
  • Conduire diligemment tout management de projet ;
  • Encourager la liberté d’expression des collaborateurs par une bonne écoute, des retours diligents, mais également des comptes-rendus opportuns.

L’importance aux finances

Les finances constituent l’un des facteurs clés de réussite de tout type de projet. Des bonnes finances participent à la réussite de l’organisation d’une association en de nombreux points. Les activités sont organisées conformément au délai souhaité. Le programme est exécuté avec diligence pour l’atteinte efficiente des objectifs, des moyens sont mis autour de projets pour les rendre attractifs. Les collaborateurs sont plus hardis à la tâche.

Donner de l’importance aux finances couvre un ensemble de points que sont : un établissement objectif et rigoureux du budget, une comptabilité ordonnée, des activités génératrices de revenus (éventuellement), et une très bonne relation avec les donateurs.

S’équiper de bons outils informatiques

À l’ère du numérique, l’informatique est devenue le socle de tout développement en entreprise. Ainsi, le manager doit pouvoir mettre à la disposition de ses collaborateurs les ressources informatiques nécessaires pour la bonne marche du travail. Cette disposition est une fondamentale dans la mise en place des stratégies efficientes pour faciliter l’agilité à la tâche. C’est d’ailleurs le rôle de tout système informatique : faciliter le travail à l’homme en améliorant par la même occasion les performances et les rendements du travail. Les aspects à prendre en compte pour permettre à l’informatique, cette super-science, d’aider dans la gestion d’une association concernent aussi bien les matériels informatiques, les logiciels, que la connexion internet.

Utiliser les logiciels adaptés

Ce sont les logiciels informatiques qui permettent de tirer pleinement profit des matériels informatiques mis à disposition des collaborateurs. Le logiciel est l’élément informatique qui permet de dire à la machine ce qu’elle doit faire.

En ce qui concerne les logiciels, chacun d’eux détient sa spécificité. C’est-à-dire que chaque logiciel est conçu pour répondre à un besoin spécifique. C’est ainsi que pour tout ce qui relève de la comptabilité, les comptables pourront se référer à des logiciels comptables répondants à tous les besoins d’un comptable en entreprise. Les médecins ont à leur disposition des Systèmes d’aide à la Décision médicale (SADM). Les associations, quant à elles, disposent de logiciels dédiés tels que le CRM paxtel pour les aider à l’atteinte de leurs objectifs.

Un logiciel conçu spécifiquement pour aider à la gestion d’une association est personnalisable et adaptable aux différents besoins de l’association. Il pourrait entre autres détenir les fonctionnalités ci-après :

  • Aider à la production rapide et détaillée des différents rapports d’activités ;
  • Aider à la gestion budgétaire spécifique à l’association ;
  • Permettre le suivi de chaque collaborateur, que cela relève d’un ordre familial, socioprofessionnel, sanitaire ou psychologique ;
  • Donner la possibilité de consigner toute sorte de prestations telles que les demandes d’admission, les commissions, le suivi logement, la domiciliation, etc ;
  • Établir des imprimés tels que l’attestation d’hébergement, le règlement intérieur, les prises en charge, les fiches de demande de permission, de suivi, de rendez-vous…
  • Éditer, écrire et envoyer différents rapports.

Se doter des matériels informatiques de pointe

Il s’agit entre autres des ordinateurs, des imprimantes, des scanners, des disques durs… Plus ces différents matériels sont nés d’une technologie innovante, plus ils sont efficaces dans le traitement des données et dans la simplification de la tâche. Se doter de matériels informatiques de dernière génération constitue un pas-de-géant dans la stratégie de bonne gestion d’une association.

Penser à une ultra-haute connexion

La transmission de l’information est un facteur clé de la gestion efficace d’une association. Aujourd’hui, internet est le moyen révolutionnaire permettant à tout le monde et principalement aux professionnels de faire passer l’information d’un collaborateur à un autre. Dans une association, Internet peut servir au mailing, à la téléphonie, aux stratégies de communication, aux visioconférences, à l’utilisation efficiente des logiciels de gestion et aussi au cloud (sauvegarde de données).

Pour faciliter autant d’activités entre les collaborateurs de l’association et pour gérer efficacement le travail, il convient donc que l’association se munisse d’une bonne connexion internet.

De nos jours, la connexion haut débit présente d’énormes défaillances. Elle a donc été remplacée par la fibre optique qui offre à ses abonnés, une connexion ultra haut débit. Elle présente de très importants avantages comme la rapidité de la connexion, le rapport qualité-prix satisfaisant, la sécurité et la fiabilité de la transmission des données et l’admission d’utilisations intensives simultanées sans risque d’encombrement.

Tenir une organisation infaillible des programmes et des activités

Gérer une organisation impose de solides compétences organisationnelles. Pour pouvoir mettre en place une politique de gestion efficace en association, il faut définir clairement les méthodes de travail de même que la répartition de la tâche. Pour ce faire, les prévisions sont vivement encouragées. Le PTA (Plan de Travail annuel) permet au manager d’avoir une idée précise des étapes qu’il aura à franchir et des activités qu’il devra faire ensemble avec son équipe sans prendre le risque de s’éparpiller.

Le PTA doit également contenir un chronogramme clair et objectif de même qu’un ordonnancement du travail. Cela devrait permettre au manager de garder un coup d’œil sur les activités de tout un chacun de ses collaborateurs. Sans contrôle permanent, il peut s’assurer qu’ils travaillent suivant la bonne direction. Il arrive ainsi à suivre plus facilement à quel niveau de l’exécution du programme chaque collaborateur se trouve.

Mettre sur pied une politique sociale efficace

De nos jours, la présence sur les réseaux sociaux relève d’une importance indiscutable. Les associations ont tout intérêt à s’y faire. En effet, très prisés par la majeure partie des personnes, les réseaux sociaux constituent pour les associations une large audience. Facebook compte par exemple plusieurs centaines de millions d’abonnés.

Sur ces différents réseaux sociaux, les entreprises peuvent entretenir une grande communauté d’adhérents. Les échanges, les communications, et les sollicitations auprès de ces derniers s’en trouvent nettement facilités.

L’association peut, par la raison de sa présence digitale, attirer de nouveaux sympathisants, bénévoles et donateurs. Il s’agit d’un aspect non moins important pour la réussite de la gestion de l’association.

Les News d'Entreprises :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here