La gestion sanitaire de la crise du coronavirus est devenue un véritable enjeu pour les DRH. En effet, entre mesure d’isolement des cas, la peur, le stress ainsi que l’absentéisme, la gestion sanitaire devient une véritable source d’angoisse pour les DRH qui doivent gérer et organiser au mieux les nouvelles contraintes sanitaires.

Une gestion devenue complexe au quotidien

Le directeur de la Caisse Nationale d’Assurance a déclaré, le 29 septembre dernier, que 390 000 cas ont été impliqué à l’identification de 1,1 millions de cas contact. L’ampleur de ce phénomène amène des difficultés en interne. En effet, le remplacement des salariés du fait de l’absentéisme grandissant devient difficile à gérer pour une période plus ou moins longue. C’est pour cette raison que de plus en plus de professionnels spécialisés comme l’éditeur Altays mette au point des logiciels pour simplifier le quotidien des DRH. Ces logiciels permettent de recruter ainsi que de gérer chacune des tâches quotidiennes du service des ressources humaines.

Au-delà de la gestion des ressources humaines qui est devenue difficile au quotidien, les entreprises redoutent que leur image de marque puisse être affectée. En effet, les entreprises redoutent d’avoir une image de cluster et donc d’entacher leur réputation. Dès lors que 3 cas sont avérés ou que 3 suspicions de coronavirus sont identifiés sur une période de 7 jours, l’entreprise devient un cluster. De ce fait, en plus des contraintes sanitaires lourdes, les partenaires, fournisseurs et clients se méfient.

La nouvelle organisation du télétravail

Face aux contraintes sanitaires et au confinement, le télétravail est la nouvelle organisation qui permet de répondre aux différents enjeux des DRH. D’après l’étude d’Opinion Way, 80 % des salariés qui ont eu recours au télétravail ont bien vécu l’expérience. D’autant plus que 40 % d’entre eux souhaiteraient continuer à travailler à domicile en totalité ou une partie de la semaine. Cette nouvelle organisation du travail permet de gérer les contraintes sanitaires. Dans le cas du télétravail, la fonction RH se doit de mettre à disposition les outils nécessaires pour la bonne exécution des missions à distance.

Une nouvelle ère pour l’expérience de travail des collaborateurs

Les contraintes sanitaires ainsi que la modification de l’organisation du travail amènent à de véritables changements dans les entreprises et donc pour les collaborateurs. Il est vrai que le télétravail change considérablement la relation entre le salarié et son entreprise. C’est donc pour cette raison que les DRH doivent gérer et organiser l’expérience du collaborateur. Leur bien-être individuel doit être repensé dans le but de toujours favoriser leur proximité avec l’entreprise ainsi que leur motivation et productivité.

Les News d'Entreprises :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here