Depuis la création du Bitcoin en 2009, les cryptomonnaies connaissent un essor notable. Ce phénomène a entraîné la création de nouveaux métiers. En effet, des compétences sont requises dans le domaine de la blockchain, du cryptage ou encore de la sécurité. Les talents en monnaie virtuelle sont d’ailleurs actuellement très demandés par les employeurs.

Consultant en cryptomonnaie

La devise virtuelle se caractérise par son extrême volatilité. En effet, le cours de la crypto peut augmenter ou diminuer brusquement. Il s’agit d’ailleurs de son principal risque. Les investisseurs qui souhaitent le maîtriser peuvent se tourner vers des consultants. Parmi les différents métiers de la cryptomonnaie, ces compétences sont particulièrement plébiscitées.

Véritable expert des devises électroniques, le consultant en cryptomonnaie accompagne ses clients et leur fournit des conseils pour leur permettre d’adopter les meilleures décisions stratégiques. Dans le détail, il peut :

  • Analyser le marché des cryptomonnaies et de la blockchain ;
  • Prodiguer des conseils d’investissement ;
  • Aider à établir une stratégie de blockchain ;
  • Intervenir au niveau de la sécurité et du chiffrement ;
  • Proposer des services juridiques.

Il n’existe pas encore de formation spécifique pour exercer le métier de consultant en cryptomonnaie. Il est possible d’envisager cette voie après une licence en marketing et communication étant donné que ce professionnel peut aussi être amené à intervenir en marketing et en publicité. Il faudra toutefois suivre une formation complémentaire. Il faut en effet savoir que le consultant en cryptommonaie affiche généralement un niveau d’études de bac+ 5 minimum. C’est en accompagnant des entreprises qui évoluent dans les monnaies numériques qu’il étoffe ses compétences et acquiert de l’expertise.  Le salaire de départ d’un consultant en cryptomonnaie oscille entre 28 000 et 42 000 euros par an.

Consultant en cryptomonnaie
Par everything possible / Shutterstock

Développeur blockchain

La blockchain est la technologie sur laquelle reposent les devises numériques. Il n’est donc pas surprenant que les métiers de la cryptomonnaie comprennent des compétences relatives à celle-ci. Les développeurs blockchain sont également très recherchés. La demande est d’ailleurs tellement importante que les recruteurs ont du mal à trouver des développeurs blockchain qualifiés, car ils sont encore peu nombreux. Ces professionnels peuvent ainsi prétendre à un salaire élevé. Ils gagnent en moyenne 52 000 euros par an.

Les développeurs blockchain s’occupent de tâches comme :

  • Le développement et l’implémentation de solutions blockchain ;
  • L’analyse des cryptographies ;
  • Le codage d’applications ;
  • La réalisation de tests d’acceptation pour mettre en place de nouvelles fonctionnalités ;
  • La résolution des bugs informatiques.

Disposer de compétences en mathématiques, en informatique et en technologies est essentiel pour envisager une spécialisation dans l’ingénierie de la blockchain. Les formations y afférentes s’ouvrent surtout aux étudiants de niveau Mastère.

Développeur blockchain
Par Andrew Krasovitckii / Shutterstock

Ingénieur logiciel senior

Les ingénieurs logiciels occupent un rôle majeur sur le marché des cryptodevises. Ils sont en effet à l’origine des applications permettant de traiter les transactions de monnaies virtuelles. Ils sont aussi chargés de les améliorer

Pour devenir ingénieur logiciel senior, il est nécessaire de détenir un baccalauréat en informatique, en génie logiciel ou dans un domaine connexe. Une expérience en matière de conception de protocoles d’application est également requise. Il faut en outre maîtriser les langages de programmation et de script. Le salaire annuel moyen d’un ingénieur logiciel senior s’établit à 58 000 euros.

Ingénieur logiciel senior
Par Wpadington / Shutterstock

Trader de cryptomonnaie

Parmi les exemples de métiers de la cryptomonnaie populaires figure aussi celui de trader. Sa mission consiste essentiellement à négocier les mouvements d’une devise virtuelle au moyen d’un compte CFD. Il est nécessaire de passer par une plateforme de trading de monnaies numériques pour en acheter et en vendre. Concrètement, l’achat de cryptomonnaies s’effectue après l’inscription sur une plateforme. Il est par la suite possible de les stocker sur un wallet en attendant de les revendre.

Devenir trader de cryptomonnaie indépendant ne requiert aucun diplôme. Cette voie peut ainsi être directement envisagée après le bac. Il existe diverses formations en ligne permettant de se former à ce métier. Avant de se lancer, il est fortement conseillé d’utiliser un compte de démonstration pour s’entraîner.

Un trader de cryptomonnaie empoche entre 3 000 et 4 000 euros par mois en moyenne. Pour exercer ce métier, il est indispensable de maîtriser le fonctionnement des devises numériques. Des qualités comme la capacité à supporter la pression et à garder le contrôle en toutes circonstances s’avèrent également de précieux atouts.

Image de couverture Par frank60/ Shutterstock

Les News d'Entreprises :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here